À propos du voilier Jean-du-Sud

À propos du voilier Jean-du-Sud
Jean-du-Sud

Le voiliers de bois meurent rapidement et de cause naturelle. Le voiliers de fibre de verre doivent être assassinés.

Don Casey

Modèle et brève histoire

Jean-du-Sud est la 399ième coque du modèle Alberg 30. Construite en 1969 par la Whitby Boat Works ltd, elle fut originalement nommée Gump par son premier propriétaire, Philip Calnan (1929-2022), qui l’aurait apparemment coulée. Elle fut rachetée en 1973 par son second capitaine et propriétaire, Yves Gélinas, qui lui aura alors donné son nom. Yves Gélinas aura fait plus de 30 000 MN avec Jean-du-Sud, dont le voyage le plus célèbre est un tour du monde filmé à l’aide de techniques cinématographiques inédites pour l’époque. En 2022, Jean-du-Sud fut confiée à son troisième capitaine et propriétaire.

Origines du nom

« Jean du sud » par Gilles Vignault.

« Jean du Sud » est le titre d’une chanson de Gilles Vignault. Les paroles et sa traduction (en anglais) sont en bas de cette page. 

La chanson décrit un capitaine maladroit et joyeux dont les yeux s’illuminent à chaque histoire de voile qu’il raconte. Elle décrit également le capitaine comme étant aussi habile à la contrebande qu’à la voile.

Les derniers couplets de la chanson font état d’une tempête où Jean du Sud court à sa perte et devient capitaine… au fond de l’océan.

La chanson est à propos du père de Gilles Vignault. Il a vécu à Natashquan, un village sur la rive nord du fleuve St-laurent. La chanson réfère d’ailleurs à de multiples endroits aux environs de ce village. Les paroles et le rythme de la chanson décrivent une histoire taquine d’une personne qui est très bonne à conter des histoires de voile. Bien que représentative du genre musical des années soixante du Québec, c’est une chanson moins connue. C’est par contre une des rare chanson qui explore l’univers de la voile. 

Spécifications et gréement

  • La spécification générale du modèle Alberg 30 est disponible sur les sites Sailboatdata.com. Typique des bateaux en fibre de verre des années 70, elle est robuste et surconstruite.
  • Jean-du-Sud est équipé avec le régulateur d’allure « Jean-du-Sud » de Cap Horn. Comme le nom le suggère, elle est le voilier sur lequel la deuxième et la troisième version du régulateur fut développé. 
  • Elle bat le Fleurdelisé. Elle est immatriculée à Montréal (Canada) et son numéro d’immatriculation est le QC8564136.
  • Elle dispose d’un moteur Beta Marine 20.
  • Elle a un mat surdimensionné s’appuyant sur le pont. Ses haubans font un quart de pouce (0.25″) et ses cadènes sont surdimensionnés. Le pont et la structure est également renforcé sous le mat. Pour les personnes qui connaissent son histoire, elle a toujours son mât de 1982.
  • Elle a un génois sur enrouleur. Une trinquette est également à poste sur un second pataras. Un spinnaker est aussi disponible (mais doit être ferlé).
  • Elle n’a plus de gouvernail, mais une barre connectée directement au safran. 
  • Elle a toujours ses winch originales. 
  • En terme d’électricité, elle fonctionne principalement à l’énergie solaire. L’alternateur du moteur n’alimente que la batterie de démarrage. Toute son électronique est en courant continu et est alimenté par des panneaux solaires et une éolienne. Le courant alimente un radar, un GPS, une radio VHF, une tablette électronique, un petit frigidaire, un AIS, un guindeau et les feux de position usuels.
  • Elle n’a pas de propane, mais un poêle à l’alcool Origo 3000.
  • Elle navigue avec OpenCPN.
  • Elle a quatre ancres, dont deux en cale. Une ancre est une Delta dotée d’une chaîne de 50 pieds (5/16″) et d’une corde de nylon de 200 pieds (3/8″). Une autre ancre est une Fortress ayant 12 pieds de chaîne (1/4″) et 200 pieds de nylon (1/2″).
  • Elle a une annexe Zodiac Cadet 230 stockée sur le pont ou à l’intérieur pendant de long passages. 
  • Son abri est fait en sunbrella sur un cadre pneumatique.

Paroles et traduction de Jean du Sud

Les paroles originales sont bien sûr de Gilles Vignault. La traduction est le fruit du travail de Karen Carauna avec quelques adaptations de Pier du Sud.

Paroles en françaisTraduction en anglais
Quand Jean du Sud s’était mis dans la tête
D’aller chasser sur l’île Anticosti
Le swell du large annonçait une tempête
Mais Jean du Sud était déjà parti
Appareille
Mets deux ris dans la voile
On march’ra sur les étoiles…
de mer
 
When Southy John resolved 
To go hunting on Anticosti island
The swell portended a storm
But Southy John was already at sea
Sail away…!
Tack two reefs in the main
We’ll walk within the stars…
Starfish.
Quand Jean du Sud est v’nu s’mouiller dans l’large
Tout l’monde savait qu’il avait pas d’poisson
Qui pouvait faire autant caler sa barge
Les femmes disaient qu’il avait d’la boisson
Dans la baie
Y a du rhum d’la Jamaïque
Des gallons pis des barriques…
De vin
When Southy John anchored at large
Everybody knew he had not enough fish
That kept his barge so low
Women whispered he had booze
In the bay
There is Jamaican rhum
Gallons and barrels…
of wine
Quand Jean du Sud se mêlait d’faire la pêche
I’ s’en allait sur les bancs d’Musquaro
Avait-i’ l’goût d’manger d’la morue fraîche
Chargeait toujours jusqu’au dernier carreau
La voile rouge
S’en vient su’ sa misaine
Est icitte pour une dizaine
De jours
 
When Southy John got hooked into fishing
‘was gigging in Musqaro banks
Was he tempted to eat fresh cod?
‘was always loaded to the top strake
Red sail!
He’s coming on his mizzen
He’s around for ten…
Days
Quand Jean du Sud disait «La mer est grande»
Dans ses yeux bleus y avait comme un matin
Parce qu’i’ faisait aussi la contrebande
Des horizons de paradis lointains
Capitaine
Méfie-toi des mirages
Des bateaux sur les nuages
Dans l’ciel
 
When Southy John was saying “The sea is vast”
’twas as if mornings were in his blue eyes
Because he also dealt contraband
Of illusions and faraway paradises
Captain!
Beware the mirages
Of boats on clouds
and sky
 
Quand Jean du Sud nous contait ses voyages
On avait l’impression d’être ses matelots
I’ nous parlait en r’gardant les nuages
Qui dessinaient des îles nouvelles dans l’eau
Serre l’écoute
Su’ les hauts-fonds ça casse
Faut dériver dans la passe
Du nord
 
When Southy John recounted his travels
We felt as if we were his mates
‘was talking while gazing at the clouds
That painted new islands in the water
Trim the sheet!
It’s breaking over the shoals
‘must drift in the …
northern pass
 
Était tout seul à bord de son mât d’hune
(C’était comme ça qu’on appelait son voilier)
I’ n’était pas rendu l’aut’ bord d’la dune
Pis on l’pensait à l’Anse-aux-Madriers
Capitaine
À la voile et aux cordages
Il était son équipage
Tout seul
‘was alone onboard on is masthead
(This is how his sailboat was called)
‘was not even on the other side of the sand dune
And we thought he was in Anse-aux-Madriers
Captain!
At the mast, at the sheets
He was his crew…
Alone
Quand Jean du Sud a trouvé sa tempête
On a trouvé son mât pis son beaupré
Hurlait le vent et braillaient les mouettes
Dans la p’tite anse où c’qu’il aimait s’ancrer
Jean du Sud
Drapé dans sa grand-voile
Marche enfin sur les étoiles
De mer
 
When Southy John found his storm
We found his mast and his bowsprit
Screaming winds and crying gulls
In the small bay where he liked to anchor
Southy John!
Draped in his mainsail
Is finally walking among the stars…
Starfish
Paraît qu’il est r’devenu capitaine
Sur une goélette qui s’promène su’ l’fond d’l’eau
La houle du sud c’est son manteau qui traîne
La brume de l’est, la fumée d’son brûlot
Jean du Sud
À la voile et aux amarres
Désormais reste à la barre
Du jour
Rumor has it he became captain again
On a schooner traveling underwater
The southern swell is his coattails
Estern fog, the smoke of his lantern
Southy John!
At the mast and at the sheets
Nowadays stays at the helm…
of fate